Procès Vaubulon

Lettre de RICQUEBOURG à FIRELIN

2.262



Lettre du Père
contre Monsr
de VAUBOULON et 
FONTAINE
  


A Monsieur,

Monsieur FIRELIN Commis
Messieurs de la Compagnie de
l'Ile Bourbon
		à St Paul

Note en angle:

		                A
		           discret se
	           défend toujours 
            bien, s'il avait de 
          l'aide, il échapperait
	    infailliblement de temps en
       temps son abri. Jette grande
   quantité de pus. S'il en meurt ce ne
 sera que manque des secours que l'on a en
      France.

2.263 4 juillet 1693 Monsieur, J'ai reçu l'honneur de la vôtre par le beau-frère Isaac, nos intentions sont toujours tels qu'ils ont été précédemment puisqu'il vous a plu nous honorer d'accepter notre fils sans nom, d'en être le parrain. C'est ce que nous souhaitons avec plaisir de nous avoir accordé la prière que nous vous avons fait; la présente vous donnera avis que le vendredi 26e juin dernier, le Père Hyacinthe est venu dans notre maison accompagné de Jean HOUARAUT, où il a trouvé ma femme seule avec ses enfants, et lui a demandé à voir notre enfant, et l'ayant vu, l'a pris entre ses bras et a dit à ma femme: «allons le baptiser», et qu'il le porterait lui-même, et qu'elle prêt sa coiffe; et elle lui a fait réponse que non, que celui- là que nous voulions pour parrain de notre enfant n'était pas ici; et j'arrive ensuite à la maison où il m'a demandé de le faire baptiser, et qu'il lui donnerait le nom «Hyacinthe», et que j'avais désiré donner un au Père Bernardin pour filleul, et que si je ne voulais pas leur en donner un aussi, je lui ai dit que je ne pouvais pas, et que Mr FIRELIN nous l'avait accepté d'en être le parrain de notre enfant, et que sitôt qu'il sera venu, qu'il le baptiserait quand il voudrait en recevant Mr FIRELIN, et m'a dit ensuite que je cherchais à faire du bruit, je lui ai dit que non au contraire, que plus il fréquenterait Mr FIRELIN plus ils seraient en paix ensemble, et m'a dit qu'il ne recevait pas Mr FIRELIN, où ma femme lui a dit qu'il changerait d'avis, lui avons de plus
2.264 représenté qu'il n'avait pas fait refus de nous d'être le parrain de notre fille Michelle, et pourquoi il en faisait refus à présent; et nous a dit qu'il avait fait ses statuts. nous lui avons dit qu'il avait lui-même rompu ses statuts, ayant pris pour parrain plusieurs personnes qui n'étaient pas alliées comme LA ROSE, Henri HOUARAUT, Gilles LAUNAY, où il nous a dit ensuite de prendre LAUNAY, qu'il le voulait bien; lui avons dit que ce n'étaient pas là nos intentions; toutefois, quand ? serez dans les Quartiers, nous lui demanderons s'il (verrait ?) baptiser notre enfant, et que le parrain qui est dédié pour l'enfant est ici, et nous entendrons ses raisons, et s'il fait encore refus de vous, nous lui pourrons demander ensuite le sujet et la cause qu'il a pour ce sujet. C'est ce qui le présente; avons donné avis, et dêtre persuadé que je suis et serai à jamais, Monsieur, Votre commère se recommande très humblement à vous sans oublier votre prétendu filleul Votre très humble et très obéissant et obligé serviteur De St Paul ce 4 juillet 1693 RICQUEBOURG.
2.265 A Monsieur Monsieur FIRELIN Commis Pour Sa Majesté très Chrétienne en l'Ile Bourbon Au Fort St Denis
Document suivant

Ce site est hébergé par
Yannick VOYEAUD 1995-2017
Vous pouvez m'aider à vous offrir davantage.

Lien vers le wiki de la licence