Procès Vaubulon

Déposition contre Jacques FONTAINE

2.220
Déposition faite par Gilles LAUNAY habitant de St Paul
natif de la paroisse de Urville en Normandie, âgé d’environ 
cinquante ans, à l’encontre de Jacques FONTAINE habitant dudit
St Paul le 3e septembre 1691 :

Disant que le vendredi dernier jour d’août il serait mouillé
un navire avec pavillon français en l’anse de St Paul, lequel
y aurait mouillé, et ledit déposant ayant été sur le bord
de la mer aurait vu Jacques FONTAINE qui revenait du bord 
de la chaloupe dudit navire où était le cap(itaine) du vaisseau,
et ledit FONTAINE étant venu vers le Frère Anthoine
capucin, il lui demanda d’où il venait, ledit FONTAINE
lui dit du bord de la chaloupe ; le Frère Anthoine lui
répliqua: «qui lui avait donné permission de cela?», à quoi
il répondit: «s’il fallait des permissions pour aller à bord
d’un Français de sa nation?», sur quoi le Frère lui
lui dit «s’il ne savait pas que le Sr FIRELIN, Commandant,
avait ordonné aux habitants de se tenir sur leurs gardes 
et qu’il n’avait pas donné de marque pour être un
véritable navire de Français»; sur quoi ledit FONTAINE répondit
qu’il suffisait que c’était un navire de sa nation et qu’il
avait dit au cap. nommé de BEAUREGARD que Monsr de
VAUBOULON Gouverneur était dans le cachot et qu’il y avait
bien du désordre dans l’Ile, et que s’il pouvait y mettre 
ordre, il lui ferait bien du plaisir, et ensuite le Frère lui
dit de se retirer, disant qu’il avait perdu l’Ile, à quoi ledit
FONTAINE répondit qu’ c’était lui-même qui l’avait 
perdue, pas ses écrits, et qu’il n’avait qu’à faire de lui
et qu’il s’en passerait bien, et ensuite s’enfut avec ses
deux garçons.

A dit que c’est tout ce qu’il sait, et a fait sa marque
ne sachant signer

			marque   +     de Gilles
				LAUNAY
Document suivant

Ce site est hébergé par
Yannick VOYEAUD 1995-2017
Vous pouvez m'aider à vous offrir davantage.

Lien vers le wiki de la licence