Procès Vaubulon

Copie lettre de CHAUVIGNY
à ROQUES

C2620-1_0120

Copie d'une lettre de
Monsieur de CHAUVIGNY
à Monsieur ROCQUES
Directeur de la Compagnie
des Indes à Surate

- en marge " à FIRELIN"

12e Septembre 1690
A l'Ile Bourbon ce 12 Septembre 1690

Monsieur et plus cher ami

Il me faudrait une main entière de papier pour le moins pour
vous dire toutes les raisons qui m'obligent à me retourner
si promptement en France, je suis très persuadé que vous
l'êtes aussi que je ne le fais pas à la légère, et qu'il faut qu'il y
ait de bien pressants motifs qui m'obligent à faire cette demande
particulièrement dans l'espérance que vous me donnez dans
la vôtre d'être assez heureux de vous voir ici, de vous
embrasser, et de faire le voyage ensemble, après cela jugez
de ma résolution, mais pour le savoir au vrai et être instruit
de tout ce détail, je laisse cette lettre entre les mains de Monsieur
FIRELIN, Commis pour Messieurs de la Compagnie et créature
particulière de Monsieur GOUAULT Directeur Général, et un des
braves hommes que j'ai encore connu, aussi a-t-il fait choix
de lui comme d'un garçon fort sage, très zélé pour les 
intérêts de ses Maîtres, et qui prend beaucoup de soin pour
les effets de votre Compagnie, mais malheureux en ce qu'il
est tombé entre les mains d'un homme qui lui lie les siennes
si étroitement qu'il ne peut pas faire comme il voudrait
bien pour l'avantage de vos Messieurs, c'est pourquoi
comme vous êtes tout à fait éclairé, et que vous avez
le pouvoir en main, en attendant que de nouveaux ordres
soient venus de France, je ne doute pas que vous ne lui
fassiez faire justice pour maintenir les intérêts
de votre Compagnie, vous pouvez ajouter foi à tout

C2620-1_0121 ce qu'il vous dira comme de la vérité même, et je vous proteste, Monsieur, qu'outre que vous rendrez un signalé service à vos Messieurs et en particulier à Monsieur GOUAULT, vous m'obligerez si sensiblement comme si c'était non pas à mon frère, mais bien à un autre moi-même, j'attends de votre bonté que vous me ferez ce plaisir, j'y compte tout à fait, et vous devez être pénétré de cette vérité que je suis plus que personne du monde et avec plus d'attachement, Monsieur et tout ami, votre très humble et très obéissant serviteur et plus sincère ami Signé de CHAUVIGNY Monsieur ROQUES Directeur Général de la Royale Compagnie des Indes orientales dans le Département du Grand Mogol
Document suivant

Ce site est hébergé par
Yannick VOYEAUD 1995-2017
Vous pouvez m'aider à vous offrir davantage.

Lien vers le wiki de la licence